Phnom Penh : Bienvenue au Cambodge

Après un roadtrip mémorable au Vietnam et une dernière grosse soirée à Hô-Chi-Minh, je prenais la route du Cambodge toujours en compagnie de Jon.

Si nous devions au départ nous aventurer le long du delta du Mekong pour rejoindre la capitale Cambodgienne, c’est finalement par manque de temps que nous prendrons le bus, et rejoindrons  Phnom Penh en quelques 8 heures de trajet. Notez que le trajet depuis l’ancienne Saigon est peu onéreux (moins de 10 dollars) et que le visa Cambodgien vous sera délivré à la frontière pour 25 dollars US.

Jon a été rejoint par Nick, Andree et Dan, 3 autres compatriotes Londoniens. Nous passerons alors 2 jours à Phnom Penh avant de se séparer définitivement : j’étais en retard pour la Chine, et il me restait les merveilles d’Angkor a découvrir. Lui se préparait à partir au Laos puis en Australie (et à l’heure actuelle, notre homme est en Nouvelle-Zélande, et à même repoussé son retour de quelques mois !). Hasard du voyage (Le monde est réellement petit), Tanya et Maya, deux hollandaises rencontrées au Vietnam, choisirons le même hôtel que nous et nous rejoindrons donc pour ces 2 jours.

Aujourd’hui, c’est donc une visite de la capitale que je vous offre en vidéo. Vidéo qui marque le grand retour du site délaissé quelques temps…Enjoy !

Mon séjour à Phnom Penh fut donc court mais intense (pour changer !). Très riche en histoire (douloureuse en raison du règne de terreur imposé par les Khmers rouges il y a quelques dizaines d’années – J’y reviendrai dans une vidéo à venir), cette ville n’en est pas moins agréable à visiter, la gentillesse et l’accueil des Cambodgiens aidant.

Sunset @ Angkor

Pour tourner ce coucher de soleil, je me suis rendu au sommet du temple Phnom Bakheng dans le complexe d’Angkor au Cambodge. Retenez ce lieu, c’est de la bas que l’on peut observer le plus beau « sunset« . Du moins, c’est ce l’information que j’ai pu récolter sur place, et que j’ai pu en partie vérifier (je n’ai aucune prétention d’avoir fait tous les couchers de soleil de Siem Reap…).

Malay, mon adorable chauffeur de tuc-tuc (à qui j’ai donné quelques cours de français !) m’avait également conseillé l’endroit et m’y avait déposé alors que le soleil commençait à tomber. A ce propos, si jamais vous croisez un tuc-tuc stické d’un de mes autocollants à Siem Reap, n’hésitez pas à le prendre, vous passerez un bon moment !

Petite annecdote dont je me serai bien passé : alors que je finissais le film et que la nuit tombait, j’ai manqué une marche en redescendant (si vous avez eu la chance d’y aller, vous savez à quel point elles sont abruptes et dangereuses) et je suis tombé de près de 4 mètres de haut sur le côté. Chance inouie, j’ai d’une part évité les marches en contrebas et atterri dans de l’herbe assez épaisse, manquant quand même de justesse un gros bloc de pierre. Mais je n’ai quasiment rien eu au niveau corporel si ce n’est quelques hématomes, et mon matériel est resté intact…Je ne l’explique pas, enfin plus, je crois qu’au final, une bonne étoile veille sur moi depuis tout ce temps.

Mais bon au final, ça valait presque le coup au vu de ce time-lapse, non ?

Daily Shot #7 : Phnom Phen, Cambodia

Je n’ai que très peu de temps en ce moment, mais si ce dernier presse, je trouve toujours un moment pour faire de la place sur ma caméra afin de vous livrer quelques images montées « en vitesse« . Aujourd’hui, je vous propose de vous plonger en plein coeur de la ville de Phnom Phen au Cambodge, plus exactement en face du Palais Royal.

Arrivant à présent au bout de ce premier aperçu Mongole, je pars dès demain matin pour la Russie, ou je poursuivrai en direction de l’Europe via la ligne du Transibérien. Le compte à rebours a commencé.

12