Friday Travel Break #54 : Rio de Janeiro, Brazil

J’avais d’autres projets concernant la découverte de ce Vendredi mais un tweet de l’ami Thomas m’a mis sur une nouvelle voie hier matin. C’est donc au Brésil que nous partons ce matin a l’occasion du Carnaval de Rio 2011.

Petit retour en arrière au pays de la Caïpirinha et de la Samba pour 5 minutes 47 de pur bonheur. Le genre de vidéo qui en met vraiment plein les yeux.

Mes souvenirs photos du Brésil sont très limités (heureusement, la sensation de ce vent chaud qui caresse mon visage sur la plage d’Ipanema est elle toujours bien ancrée dans ma mémoire). De la vidéo que je m’apprête à vous introduire aujourd’hui, j’ai particulièrement aimé le côté tilt-shift. Comme si, l’espace de quelques minutes, on avait l’impression qu’on avait bâti cette ville en Lego

Ça fait rêver vous ne trouvez pas ?

Le tour du monde avec Accorhotels.com

Amateurs d’écriture et autres rêveurs, ce concours est fait pour vous ! Le site accorhotels.com fête ses 10 ans et a choisi d’offrir des tours du monde à ses clients et son meilleur blogueur. Le principe est simple mais laisse rêveur : 4 destinations seront mises en avant sur le site internet de l’opération et devront été commentées par les participants. Il s’agit ensuite aux internautes de voter pour l’article qui leur a le plus plu.

Lecteurs de longue date que vous êtes, vous savez que l’écriture a toujours joué un rôle crucial sur ce blog. Avant même d’être en mesure de m’offrir du bon matériel vidéo, j’ai toujours considéré que rien n’était plus puissant que la force, la profondeur, le détail d’une plume. C’est donc la raison pour laquelle je participe à ce concours City Blogging Tour, ouvert du 22/09/11 au 16/11/11

(La suite …)

Friday Travel Break #21 : Brazil, Amazonia

Ce vendredi, je vous amène en plein coeur de l’Amazonie, découvrir l’une des dernières tribus non contactées par le monde extérieur.

La vidéo qui va suivre est – en plus d’être historique – ahurissante, bouleversante. Un scientifique brésilien de la Funai (l’organisme Brésilien qui s’occupe des affaires Indiennes) a autorisé la BBC à effectuer ce vol avec lui pour que l’impact soit plus fort. On découvre alors au coeur de la forêt ces preuves de vie en autarcie. Malgré la distance, il est possible de sentir parmi ces hommes un vivifiant sentiment de curiosité entremêlé de peur, et je dois dire que c’est ce qu’il m’a le plus sidéré.

Quelle est la vie de ces habitants de la jungle ? Belle et insouciante pourrait-on penser. Forcément, quand on est coupé du monde, on est coupé d’un grand nombre de problèmes. Si ce n’est l’intégralité de ceux que connait l’Homme moderne. Néanmoins, le principal problème de ces tribus reste la déforestation (via parfois le mépris total de fermiers à la recherche de parcelles toujours plus grandes) et le but de ce reportage est clairement revendiqué : faire admettre aux gouvernements Sud-Américains (en l’occurrence le Brésil) que ces tribus existent et qu’elles doivent être respectées. L’Amazonie est en péril, ce n’est pas une nouveauté me direz-vous, je vous en parlais déjà via le super reportage de David sans Frontières en Équateur.

Civiliser des tribus autonomes peut avoir des effets dévastateurs. Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’exemple des Aborigènes en Australie et le résultat n’est franchement pas glorieux : perte de repères, choc des cultures, découverte de mals nouveaux (drogues et alcools notamment, à découvrir sur le reportage d’Envoyé Spécial). Également, il faut être conscient que ces tribus sont peut-être les derniers gardiens du poumon de la planète.

Vous trouverez plus d’informations et de vidéos sur le site Uncontacted Tribes (en anglais), un article plus détaillé sur Futura-sciences (en français) et d’autres explications sur le site de Survival France.

Bem-vindo ao Rio de Janeiro

Lorsque vous parlez du Brésil à quelqu’un, il y a 90% de chance que la première chose qui lui vienne à l’esprit soit Rio de Janeiro.

Et pour cause : Rio est une de ces villes mythiques de par l’image qu’elle dégage. Ce genre d’endroit qui vous en met plein la vue, d’entrée de jeu. « Quand tu souris, je m’envole au paradis…

Je vais à Rio…de Janeiro » bien entendu ! Même si vous n’y êtes jamais allé, vous avez forcément quelque part en tête ces images du Christ, le fameux Corcovado qui domine la baie de Rio les bras ouverts en guise de protection.

Et il n’est pas le seul a vous tendre les bras…Car les Brésiliens cultivent cet art de recevoir, cette chaleur humaine incomparable, ressentie depuis les plus hautes sphères sociales de la société jusqu’au fin fond même de la favela….

(La suite …)

Les rues de São Paulo

São Paulo…ou ma première destination au Brésil. Petit retour en arrière. A peine deux heures avant de prendre mon avion pour le pays de la Samba, je suis braqué aux abords de l’aéroport de Lima. Sous le choc et à mon arrivée à l’aéroport, je passe deux appels en France.

Que faire ? Je suis dépité mais je me résonne. Prendre mon avion pour le Brésil dans un premier temps, essayer de me calmer.

Je reviens de Cusco, n’ai que très peu dormi durant ces 21 heures de trajet, mais comment voulez trouver le sommeil après un tel épisode ?

São Paulo

A bout de forces, je parviens à récupérer une heure et demie. Lorsque j’ouvre les yeux, nous survolons la gigantesque métropole de São Paulo. Nous avons également perdu 3 heures au niveau de l’heure et le soleil m’offre un beau ciel bleu pour l’arrivée…

(La suite …)

Ne rien lacher

Après ces quelques jours de silence, je vous dois aujourd’hui quelques nouvelles concernant le choix que j’ai entrepris.

Tout d’abord, jamais je n’aurai imaginé recevoir autant de messages. Et en plus de tous ces commentaires, ma boite email a littéralement explosé (je vous répondrai d’ailleurs à tous, même si cela risque me prendre un petit moment !). J’ai été énormément touché par votre soutien et surtout ému de constater une fois de plus votre enthousiasme à propos de mon projet, ou du moins à propos de la façon dont je m’efforce de vous le faire vivre du mieux possible.

J’ai toujours pris l’habitude depuis le lancement du blog de répondre individuellement aux personnes laissant des commentaires. Mais cette fois-ci, en raison de l’abondance de ces messages, je profite de la présente pour vous faire passer mon message. Car vous allez tous dans la même direction, et vous avez raison. Sur toute la ligne.

Je ne suis pas du genre à abandonner si facilement, et en cherchant au plus profond de moi-même, je sais bien que jamais je ne me pardonnerai d’avoir tiré un trait sur ce qui se veut être l’expérience d’une vie. Une seule personne sur cette terre aurait pu me faire prendre la décision inverse…sans aucuns regrêts.

L’épreuve que j’ai pu vivre n’a pas été facile et le précédent message écrit dans les heures suivants le « braquage » est là pour le démontrer. Et deux agressions aussi violentes en 1 mois 1/2, c’est lourd à porter. Mais j’ai pris du recul par rapport à ça. Ce projet, j’ai mis énormément de temps à le préparer et si dans moins de 2 semaines, je soufflerai les bougies de mes 6 mois de vie de routard, il me reste encore tellement de terres à découvrir…

Je voulais aussi revenir sur les nombreuses propositions reçues quand à une éventuelle collecte financière. C’est une fois de plus très touchant, et je remercie les personnes concernées, mais je me dois d’assumer seul. Aujourd’hui, je me suis rendu dans une FNAC de Sao Paulo (Et oui, il y en a aussi au Brésil !) , ou j’ai réinvesti dans la même caméra qui m’a été enlevée. Investissement douloureux (car je suis très loin de rouler sur l’or) mais nécessaire, car petit à petit, j’ai trouvé dans la vidéo un moyen de retranscrire ce voyage de la façon la plus réaliste possible. Et vos témoignages de sympathie le prouvent. Néanmoins, si vous avez de l’argent en « rab‘ », je vous rappelle que vous pouvez donner aux associations ici. Elles en ont bien plus besoin que moi !

Touché mais pas coulé donc. Et pour fêter ça, le blog reprend son activité dès demain, avec un rendez-vous ici même pour le premier opus vidéo de mon voyage en Colombie…(J’avais par je ne sais quel miracle gravé les vidéos la veille du vol, tout comme j’ai réussi à sauver au moins les photos du MachuPicchu)

Encore 1000 merci pour tout. On reprend donc la route ensemble, sans modification de l’itinéraire prévu…Je serais à Rio de Janeiro dans quelques jours, avant d’enchainer sur l’Uruguay, l’Argentine et le Chili. Début Juillet, je m’envolerai pour l’Australie. On the road again…

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.