Daily Shot #24 : Lille, France

Lorsque j’ai démarré la rubrique Daily Shot ™ en 2009, j’avais une simple idée en tête : vous offrir une courte immersion aux quatre coins du globe. Inspirée de la rubrique No Comment d’Euronews, j’aime comparer cette rubrique à une forme de carte postale interactive.

Cela dit, l’idée consiste avant tout à poser la caméra de façon aléatoire. Cette fois-ci, j’ai par exemple choisi de filmer devant la gare de Lille Europe, qui n’est peut-être pas l’endroit le plus esthétique au monde (ou du moins de la ville en question). Alors que j’arrivais de Belgique, il me restait environ 20 minutes avant de monter dans ce train pour Lyon. J’aurai donc pu courir au bout de la rue me poser quelques secondes dans le centre de cette jolie ville qu’est Lille. Mais non car vous l’aurez compris, tout l’intérêt de cette rubrique consiste à composer avec les aléas du voyage et donc retranscrire de la façon la plus réaliste possible ses contraintes.

Et surtout, il faut savoir se dire qu’un voyage ne se déroule pas toujours dans des conditions optimales ! En l’occurrence sur cette vidéo, on ne peut pas dire que le ciel bleu était au rendez-vous.

C’est drôle car j’ai pu constater sur quelques blogs de voyage que l’idée avait été aussi été adoptée (par exemple chez Johanne et Nico mais eux, c’est en référence au film La Cité de la Peur). Du coup, on quand il n’y en a plus sur mon blog, il y en a encore chez les autres !

Enfin, parce que ce projet me tient particulièrement à coeur (et que je commence à avoir quelques séquences dans ma videothèque), j’ai aujourd’hui décidé de lui consacrer une page dédiée sur le blog.

Je vous donne rendez-vous vendredi sur le blog pour deux vidéos radicalement différentes et un Friday Travel Break spécial paradis-sur-terre que vous risquez d’apprécier. Soyez au rendez-vous !

L’incroyable voyage de Monsieur N.

Récemment, les aléas du service public m’ont amené à égarer l’une des pièces maitresse de mon tour du monde, cette fameuse petite peluche jaune que j’emmène partout avec moi depuis 2008.

Durant près d’un mois, entre une colère noire envers La Poste et le désespoir d’avoir perdu l’un des plus beaux souvenirs de mon voyage, je ne sais pas vraiment lequel de ces deux sentiments a été le plus fort. L’association au voyage aidant, c’est assez fou à quel point on peut s’attacher à ce genre de choses pourtant sans réel poids monétaire à la base. Valeur sentimentale puissance 1000. Dans l’absolu, j’aurais par exemple été moins retourné d’avoir perdu une valise à l’aéroport, pour vous dire.

Mine de rien, mais à échelle moindre bien entendu, j’ai eu l’impression de replonger en enfer lorsque je perdais deux carnets de voyages soit 6 mois d’écriture quotidienne.

Mais tandis que tout laissait penser que personne ne reverrait notre petit aventurier en coton – et qu’au final il avait fait un tour du monde pour être perdu bêtement par des hommes en jaune ! – je me confortais dans l’idée qu’ainsi était fait le destin ou qu’il valait peut-être mieux imaginer notre petit bonhomme en pleine fugue (Mais dans ce cas là, quelle ingratitude après tant de voyages partagés, n’est ce pas ?)

Fort heureusement, cette histoire se termine – commence ? – par un happy ending. Il y a de cela dix jours, j’ai appris que le colis avait été retrouvé. Apparemment un peu « fatigué » mais bel et bien retrouvé. Apprenant la nouvelle, je m’étais donc juré de rendre un petit hommage à Monsieur N., fraichement baptisé pour l’occasion (le N. valant pour Nounours – je vous l’accorde, ce n’est certainement pas l’originalité qui aura ma peau sur ce coup).

Nous nous retrouvons donc aujourd’hui avec Madame S. (à nouveau, pas besoin d’être Bac +8 pour en deviner le sens), qui était donc censé reprendre le flambeau, adoptée quelques heures à peine avant d’apprendre l’heureux retour de Monsieur N.

Du coup, c’est à présent à vous d’écrire l’histoire de cette petite souris ! Si vous partez en voyage, envoyez moi un email, et je vous ferai parvenir Madame S. dans les meilleurs délais. La petite-amie de Monsieur N. devient donc la votre et je compte sur vous pour nous faire parvenir de belles photos ! Il va par contre de soit que Monsieur N. restera exclusivement en ma possession durant les périodes de voyage.

D’ailleurs, en parlant de lui et à cet instant même ou je finis de tapoter sur mon ordinateur, sachez que nous avons repris la route ensemble. Après la Pologne la semaine dernière et Londres hier, le voici en ce moment même posé à contempler le terminal 1 de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle. Paré pour la Serbie dès demain (et sa 5ème nuit dans un aéroport). Et après tout cela, j’imagine qu’il doit bien se payer ma tête. Quel clown…

…s’il savait comme je tiens à lui.

Monsieur N

Sunset @ Nantes, France

Les deux derniers jours, j’ai profité du beau temps pour prendre quelques photos depuis ma fenêtre. Ces photos, je les ai assemblé et on arrive à quelques secondes d’un coucher de soleil pour une fois 100% français.

J’ai rencontré quelques problèmes de stabilisation lors de la longue prise de vue (la faute au parquet trop sensible !), maintenant réparés en post-production. On ne rappellera jamais assez l’importance de choisir avec attention l’endroit ou va reposer le trépied. Même avec le meilleur trépied du monde, vous n’êtes pas à l’abri d’une rafale de vent ou d’un quelconque mouvement malvenu.

J’en ai aussi profité pour démarrer un nouveau projet vidéo. Aucune idée de quand il verra le jour, mais c’est déjà un bon début !

48 heures en Bretagne : L’expédition en vidéo

« Peut-on sérieusement prétendre avoir fait le tour du monde sans connaître au moins chaque région de son propre pays ? »

C’est la question que je me suis récemment posé en me disant que quand même, n’avoir jamais foulé le sol Breton après tant de voyages, c’était un peu risible. Depuis Nantes, l’occasion était trop belle (merci Marie) et c’est à deux que nous sommes parti en mini-roadtrip en direction de Carnac, de la Pointe du Raz, de Saint-Malo et du Mont Saint-Michel une fois passée la « frontière » Normande.

Bien entendu, nous avions été un peu gourmands et si nous avions à l’origine planifié de monter jusqu’à Brest et Perros-Guirec, il faudra compter sur un nouveau séjour pour pouvoir cette fois explorer la côte Nord de la région bretonne. Voici à présent la vidéo de ces 48 heures passées en Bretagne…

(La suite …)

Friday Travel Break #15 : Paris, France

Pour ce Friday Travel Break #15, nous resterons en France ! Chidi Nobi a entamé il y a quelques temps de sympathiques séries Time-Lapse (retrouvez sa vidéo de New-York ici) et nous fait honneur ce jour avec sa vision de Paris.

Le tout accompagné de la légendaire composition Comptine d’un autre d’été (L’après-midi) de Yann Tiersen. J’aime !

(Pour trouver un hotel paris…)

Daily Shot #19 : La Rochelle, France

Située sur la cote Atlantique dans le département de la Charente-Maritime, la jolie ville de La Rochelle est chargée d’histoire pour moi, et c’est un de mes endroits préférés en France. Une ville pavée qui incite à la balade sous ses longues voutes, un vieux port sur lequel on pourrait passer des heures…

Puisque l’été approche à grand pas, j’ai choisi de vous y emmener, histoire de sentir un peu l’air des vacances.