Appel à contributions !

Ceux qui me connaissent bien sont au courant concernant ma cleptomanie. Une passion, une attraction dévorante, qui a fait un temps de moi un accumulateur de choses en tous genres, au grand dam de mes parents qui ont vu avec le temps l’espace disponible de ma chambre se réduire considérablement. Le jour ou je suis rentré de ce tour du monde en 2009, 10 colis m’attendaient sur mon lit.

Mais je suis un cleptomane gentil: je vole tout ce qui n’appartient à personne. Cela s’explique facilement: l’émotion d’un voyage se matérialisant pour moi dans tout ce que je peux toucher le temps du trip. Quoi de plus authentique que de pouvoir revivre le voyage en touchant des doigts la simple facture gribouillée qu’on vous a donné sur une plage Thaïlandaise ? Ce même jour ou vous avez mangé les meilleures crevettes de votre vie ? Si vous aimez autant les crevettes que moi, cet exemple vous parlera d’ailleurs très certainement.

Et donc impossible de résister à cette envie de tout récupérer. Un flyer tendu au détour du strip de Las Vegas, une étiquette de bière arrachée au fin fond du Guatemala, un morceau de muraille de Chine ramassé par terre, du sable provenant des 5 continents, une collection de cartes de bars du monde entier, cette serviette en papier qu’on m’a tendu au Chili alors que je faisais le plein d’empanadas…ma collection de bizarreries ne connait pas de limites et encore moins la crise: je l’assume pleinement et ne cherche absolument pas à me soigner.

Dernièrement, je me suis remis en tête de compléter ma collection de billets et pièces du monde entier. Ayant testé avec succès quelques échanges sur Twitter, je fais aujourd’hui appel au collectionneur de monnaie qui sommeille en vous.

Avez-vous des billets en double que vous souhaiteriez échanger avec moi contre une monnaie que vous n’avez pas ? À ce jour, voici la liste des monnaies que je possède (et donc que je ne recherche pas) :

Argentine, Maroc, Russie, Jamaïque, Mongolie, Vietnam, Cambodge, Chine, Madagascar, Gabon, Canada, Royaume-Uni, Malaisie, Singapour, Myanmar, Inde, Croatie, Hongrie, Pérou, USA…et quelques autres que je dois peut-être oublier.

Disponibles pour le troc, voici ce que je suis en mesure de vous proposer pour l’heure (en billets) :

– Chine
– Vietnam
– Russie
– Cambodge
– Mongolie
– USA
– Jamaïque
– Malaisie

Je suis principalement en quête de billets des pays les plus exotiques (et de ceux que j’ai malencontreusement perdu dernièrement à savoir Colombie, Mexique et l’Amérique centrale d’une façon générale).

Je dispose également d’une vaste collection de pièces de tous pays (sur demande), n’hésitez pas à me faire part de vos propositions !

Report(age) et Mea Culpa

Chers lecteurs et amoureux du voyage, l’heure est aux explications. Je vous les dois bien.

Le 22 Octobre dernier, je m’étais engagé à sortir le film de l’aventure au Maroc vécue avec mon père. Dix jours de raid (très) intenses documentés à l’aide de 2 GoPro et de mon GH2. Un tournage dans lequel nous avons mis tout notre coeur et ce même dans les conditions difficiles qui s’imposaient parfois à nous (sable, vent, fatigue, temps restreint, tensions…)

Promesse faite en Mai dernier et que je n’ai malheureusement pu honorer, faute de temps, faute…de tout. J’avais vu grand, trop grand sûrement. Me basant sur les 5 mois qui avaient été nécessaires à produire Backpacker, je pensais être bon niveau timing pour éditer un film de 52 minutes (le format que je pense privilégier pour ce film Marocain).

Il est d’autant plus délicat pour moi d’aborder le sujet dans la mesure ou je suis de ceux qui détestent le « teasing dans le vent« . Ceux d’entre vous qui ont eu la chance d’éditer des films savent à quel point le lancement d’un trailer est important : on s’engage sur une qualité finale, sur une échéance et on suscite même parfois l’intérêt (ce qui fait qu’on vous attend encore plus au tournant). Il est en ce sens aujourd’hui très frustrant pour moi de ne pas voir ce film tourner sur Vimeo.

Pour me justifier, sachez que ma vie a pris une tournure très différente depuis mon retour d’Angleterre. Un nouveau (aussi passionnant que prenant) travail, des projets en vue de s’ancrer de façon durable sur Lyon, la fin d’une ère nomade qui semble me correspondre à l’heure actuelle. J’ai consacré les 4 dernières années à vadrouiller dans tous les sens et j’en garde des souvenirs pour 3 vies entières. Mais – car il y a toujours un mais – il faut croire qu’il y a un temps pour tout.

Mes soirées et week-end tendent à présent à s’organiser loin de toute connexion internet (tout est relatif, je lis quand même mes mails !) mais surtout loin de mon ordinateur.

Il est évident que je continuerai à voyager, ayant beaucoup trop ça dans le sang, mais cela se fera à un rythme différent. Il est aussi évident que je continuerai à filmer et à monter des vidéos, pas d’inquiétudes, mais cela se fera une fois de fois au jour le jour. Il y a à ce sujet deux autres projets de vidéos que je souhaiterais voir aboutir en 2013 (notez le conditionnel !). Ce blog n’est pas mort car je continuerai aussi à écrire pour relayer conseils et coups de coeur. Mais une fois de plus, cela se fera à un rythme propre au mien.

Pour finir sur une note plus personnelle et parce que je pourrai passer un bon moment tenter de me justifier, je tiens à m’excuser auprès des personnes qui attendaient le film avec impatience et qui m’ont fait part de leurs doutes par email. Sachez à ce titre que ce n’est que partie remise et que je devrais avoir le temps de me replonger petit à petit dans le montage d’Inch’Allah – La route du Sud à partir du mois de Décembre.

Le film sera donc attendu pour 2013, toujours au format web et toujours gratuit. Mais cette fois-ci et par pudeur, je m’abstiendrai de date. Merci donc pour votre compréhension et à très bientôt.

L’Apéro Voyageurs débarque à Lyon !

Les Apéros Voyageurs vous connaissez ? Pas encore !? Laissez moi donc vous raconter la jolie initiative lancée il y a maintenant un an par les copains Adeline, Ludo, Julien, Sarah et Adrien (qui n’est autre que le fondateur de la page Faire le Tour du Monde sur Facebook)…

Au départ une envie, celle de regrouper les voyageurs et aspirants voyageurs de façon ponctuelle autour d’un évènement convivial. Au départ également, un petit groupe de blogueurs passionnés fortement investis par le biais d’une association – les Passeurs d’Aventures – créée pour l’occasion. Un premier évènement, puis deux, puis trois…il fallait se rendre à l’évidence, le succès aidant : la capitale devenait bien trop étroite !

La fine équipe des co-fondateurs

La suite est logique : après Nantes, l’évènement débarque sur Lyon ! Alors, si vous êtes des environs, ne manquez pas cette occasion pour venir raconter vos voyages et échanger autour d’une bonne bière ce Samedi au Dikkenek : les inscriptions, c’est par ici !

Pour ma part et an tant qu’habitué de l’évènement, je ne manquerai pas de m’y rendre. Sachez également que j’aurai 1 DVD et 3 films en téléchargement à offrir durant la soirée pour peu que vous me suiviez sur Twitter.

MSC lance son nouveau bateau Divina à Marseille

Je vous parlais dernièrement des multiples façons de faire le tour du monde mais aussi de ma faible connaissance du moyen de locomotion maritime. Et bien le hasard faisait toujours – ou presque – bien les choses, je vais très prochainement avoir la chance de compléter un peu plus mon expérience à ce niveau, et pas à bord de n’importe quel bateau !

La compagnie de croisière Italienne MSC a dernièrement lancé sur Marseille le dernier né de sa flotte, le MSC Divina. Summum du luxe et de l’excellence, le bateau comporte 1751 cabines, 25 ascenseurs, 30 000 mètres carrés d’espaces publics intégrants un casino, 7 restaurants, 20 bars et espaces lounges, 4 piscines, une piste de bowling, une salle de sport et même un centre de spa. Ses 333 mètres de long peuvent accueillir 4345 passagers.

Du vendredi 6 au dimanche 8 juillet et en compagnie de 5 autres blogueurs représentant l’Europe (Tripwolf pour l’Espagne, Michele pour l’Italie, Traveldudes pour l’Allemagne, Ana Silva pour le Portugal et Liz Jarvis pour le Royaume-Uni), j’ai été convié à profiter d’un pack VIP à bord d’un bateau tout aussi exceptionnel, le MSC Spendida. Service et prestations 5 étoiles avec l’étourdissant Yatch Club (71 suites spacieuses à disposition et service de majordome 24h/24) que je m’apprête à tester, voila de quoi bien commencer un mois de Juillet !

Un voyage qui nous emmènera depuis Civitavecchia (après un passage à Rome) vers la sublime ville de Genova (dont j’ai beaucoup entendu parler notamment via cette vidéo et que je rêve désormais de découvrir !) pour ensuite poursuivre jusqu’à Barcelone.

Cerise sur le gâteau, nous serons accompagnés de notre propre équipe de production et de multiples surprises sont à suivre, ici…et ailleurs. Larguez les amarres !

Une avant-première du film à gagner pour Dimanche

Grande-nouvelle ! Depuis mon retour du Maroc, je n’ai pas chômé et j’ai eu le temps de plancher sur un teaser de mon prochain long-métrage. Beaucoup de travail que je vous présenterai sur le blog lundi prochain.Mais pas pour tout le monde ! Cette fois-ci, j’ai décidé de proposer le film en avant-première – en plus des copains blogueurs – à un lecteur du blog. 24 heures avant la diffusion publique de la vidéo, il vous sera donc remis un code vous permettant de visionner la vidéo de 3 minutes de façon privilégiée.

Ça vous tente ? Vous voulez tenter votre chance ? Rien de plus simple, il suffit de laisser un petit commentaire à cet article et vous participerez automatiquement au tirage au sort effectué ce dimanche. Découvrez maintenant les 50 premières images tirées de cette bande-annonce.

Pour rappel, le film que je m’apprête à vous présenter sera diffusé gratuitement sur le web et sa sortie est annoncée pour le mois d’Octobre prochain. Je profiterai de la diffusion du teaser pour vous annoncer le nom retenu pour le film. À vous de jouer !

Hugmail : Envoyez des câlins par la Poste !

Récemment, j’ai été invité à tester un nouveau service proposé par la start-up Hugmail. Hugmail, comme son nom l’indique, consiste à faire des câlins par la poste. Enfin, pas exactement, mais presque. Je m’explique : à la base, la société a été crée dans le but de permettre à des générations éloignées de rester en contact. En mettant à disposition deux outils adaptés (un service en ligne pour la nouvelle génération voir même une application à tester sur iPhone ou Android, la poste pour les plus anciennes), ses fondateurs entendent ainsi prendre le meilleur de deux mondes pour offrir un vrai moment de bonheur à ceux que vous aimez.

Votre grand-mère n’a pas accès à internet et ne peut pas suivre vos derniers voyages toujours au jour le jour ? Vos parents sont anti-Facebook et ratent tous vos derniers (décents) exploits ? Soyez oldschool et envoyez-leur donc une carte postale sur mesure ! En 3 clics, il est en effet possible d’uploader une photo de son choix pour la voir imprimée en haute définition (jusqu’a 300dpi) sur un joli papier épais et brillant. Prochainement, il vous sera même possible d’uploader directement vos photos en provenance de Facebook. Plutôt utile pour peu qu’on n’ait pas de photos sous la main (et qu’on se trouve dans un cyber-café sur la route par exemple)…On arrête décidément pas le progrès !

(La suite …)