Las Vegas : La vidéo

Je suis très en retard dans le montage, et c’est depuis le Mexique que je vous offre un voyage tous frais payés à Las Vegas. A venir très bientôt (j’espère avoir le temps de m’y mettre), la Vallée de la Mort et San Francisco, Los Angeles ainsi que le début du Mexique (Tijuana, Hermosillo, Mexico). Beaucoup de travail en perspective, donc je vous demanderais d’être patients…Il y a quelques imperfections sur cette vidéo mais une fois encore, merci d’être tolérants, je n’ai dormi que très peu ces derniers jours (et non, je n’ai pas fait que la fête)…


D’ailleurs un petit point sur le début de mes aventures ici est à venir dès que je trouve (une fois de plus) 5 minutes. Notez que la qualité de la vidéo est déplorable, j’en suis désolé et je cherche la cause, mais je pense que c’est lié au débit internet plutôt faible ici. J’essayerai de la remettre en ligne plus tard.

L’Ouest Américain : mode d’emploi

L’Ouest Américain, ça vous tente ? Ca tombe bien, aujourd’hui, je vous déballe la notice pour que vous puissiez passer un séjour réussi sur place. Préparez vous à rouler cheveux au vent sur la route de Monument Valley, à marcher dans les dunes de sables de la Vallée de la mort, à avoir de grosses montées d’adrénaline à Las Vegas, a être émerveillé par la beauté de San Francisco, à vous laisser tenter par les folies nocturnes de Los Angeles

Vous êtes prêt ? Alors allons-y…Tout d’abord, rendez-vous à Albuquerque au Nouveau Mexique. Une fois sur place, louez une voiture pour une dizaine de jours. N’envisagez pas moins si vous souhaitez réaliser le même parcours, c’est un minimum, et encore, soyez prêts à rouler au moins 400 km par jour. Vous avez le choix ? Alors préférez l’été ! L’hiver peut être vraiment glacial…

(La suite …)

La fin de la route…Le bilan des USA

Nous y voila. Clap de fin des USA depuis 1 semaine à présent. Ces deux mois sur les routes m’ont permis de parcourir une certaine distance au pays de l’Oncle Sam : environ 9550 miles soit 15 359 kilomètres.

Dans cet article, je vais essayer de faire un petit bilan de ce séjour. Nous parlerons de l' »American way of life« , le vrai de vrai. Nous parlerons obésité, religion, patriotisme, gastronomie, hospitalité et même conduite !

Cet article est donc l’occasion de faire un point rapide sur la véracité de certains clichés

(La suite …)

Welcome to Tijuana…Ou le premier jour au Mexique

A l’entrée de l’Amérique centrale, me voilà de nouveau armé de mes deux sacs à dos (mes épaules avaient oubliés à quel point c’était lourd !), la voiture de location ayant été rendue à San Diego.

C’est le moment de prendre le billet de bus ultime grâce à mon Discovey Pass. Je quitte alors San Diego pour parcourir mes derniers miles aux Etats-Unis. Plus que quelques dizaines de minutes et je serai au Mexique. Je garderai un mauvais souvenir de mes derniers instants sur le sol américain : on me confisquera mon couteau suisse, sous prétexte que Tijuana n’est pas « l’endroit approprié » (A ce propos, si vous effectuez ce même trajet, ne déclarez pas ce type de matériel au douanier et rangez le bien au fond de votre sac).

Le passage à la douane se fera en douceur (mon passeport n’a pas été visé, mon identité même pas été contrôlé !). En revanche, il suffit de regarder de l’autre côté de la route pour s’apercevoir que visiblement, ce n’est pas aussi facile de rentrer aux USA…Tijuana a en effet la triste réputation d’être une des villes les plus violentes du Mexique et reste un point d’entrée majeur de la drogue sud-américaine aux Etats-Unis (les immigrants illégaux préférant la plupart du temps tenter leurs chances depuis les régions désertiques plus à l’Est). Pour info, 20 minutes vous fait état des derniers règlements de compte perpétrés dans la ville, sur cette carte. Ca en fait des morts, hein ? On m’a répété à maintes reprises que Tijuana était une ville très dangereuse à partir de la tombé de la nuit, mais il faut croire que je ne me suis pas balladé dans les quartiers les plus « chauds »…

En parlant de carte, en voici une du parcours prévu au Mexique pour le mois à venir. Un itinéraire que j’avais déjà préparé il y a quelques temps, mais que j’ai du modifier à la dernière minute…

(La suite …)

Il était une fois dans l’Ouest

Prendre la route infinie vers les montagnes. Monter le son de la radio et hurler parfois tellement on se sent vivre. Partir à la poursuite de l’horizon et rouler sous le ciel orange et rose qui fait tout pour prolonger le plaisir…Etre guidé par les étoiles quand la lune prend le relai…

J’ai énormément filmé durant ces 11 jours de voyage dans l’Ouest américain, et objectivement, je pense qu’on est parti pour au moins trois volume vidéo de ce fantastique périple (que je viens tout juste de terminer, je viens d’arriver à San Diego, on en reparle très vite) tellement j’ai d’images.

Ainsi donc, il était une fois dans l’Ouest

Et pour prolonger le plaisir, voici à présent un extrait du film de mon tour du monde, appelé Backpacker, à propos de cette traversée de l’Ouest Américain…

En achetant le film, vous participez au financement d’associations humanitaires ! Apprenez en plus en cliquant sur le logo Acheter ci-dessous.