Fort comme 3 Pommes

Ce qui est génial lorsque l’on possède un blog, c’est que l’on est en mesure, du jour au lendemain, de changer radicalement de ligne éditoriale et ce sans crier gare. Rassurez-vous si vous aimez ce blog, nous continuerons à parler voyage ici. Mais aujourd’hui, je vais faire une petite entorse à la thématique du voyage pour vous parler d’une histoire qui me tient vraiment à coeur.

Entre nous, j’aurai pu parler de cette histoire ailleurs : j’écris sur d’autres sites web mais le « problème » vient du total anonymat que je m’octroie sur la plupart d’entre eux, cette précaution me donnant la liberté de parler de sujets parfois relativement sensibles sans m’exposer publiquement.

J’aurais donc très bien pu aborder l’histoire de Raphael sur l’un de ces blogs mais je préfère tenter de mettre la visibilité du projet Romain World Tour à profit pour la bonne cause. J’espère que vous le comprendrez…
(La suite …)

Solidarité Japon

Au Japon, les évènements actuels sont une nouvelle épreuve injuste pour un pays qui déjà a payé un lourd tribut au nucléaire durant la seconde guerre mondiale. Nous voyons tous les mêmes images terribles qui tournent en boucle sur les chaînes de TV et la solidarité doit également passer par les blogs !

Japon

Crédit photo : Croix-Rouge.fr

Je m’engage aujourd’hui à reverser la totalité des 12 euros issus de la vente de chaque film Backpacker en téléchargement (en téléchargement seulement, ne vous trompez pas de produit !) à la Croix-Rouge et ce pendant 24 heures.

En complément, et en raison du caractère urgent de la situation, l’intégralité de l’argent récolté au mois de Mars via la vente de DVD ira exclusivement à la Croix-Rouge.

Pour accéder directement à la fiche du film en téléchargement, cliquez sur le logo ci-dessous. Evidemment, on peut également donner sans acheter le film (Cliquez-ici pour accéder aux informations utiles). Merci d’avance de votre soutien, et de votre relai si vous le souhaitez.勇気 !

Aidez un orphelinat au Togo

Elodie est une amie qui est parti en Aout donner un peu de son temps sur le continent Africain, plus exactement à Lomé, au Togo. Les premiers jours sur place l’ont fortement marqué et elle a à présent pour projet de récolter des fonds pour les enfants dont elle s’occupe. Je compte sur vous pour relayer au maximum l’information. Vous pouvez rejoindre le groupe Facebook. Il est possible de faire un don à Elodie directement sur son compte Paypal (à partir d’un euro) en fin d’article.

Voici un petit texte qu’elle m’a fait parvenir et dans lequel elle s’adresse au nom des personnes qui l’aident sur place. La connexion internet étant très aléatoire, c’est un peu plus problématique pour le moment au niveau des photos. Vous en retrouverez quand même quelques unes de temps en temps sur Facebook.

« Bonjour à tous,

Actuellement bénévoles dans un orphelinat à Lomé au Togo, nous souhaitons venir en aide à 70 enfants de 2 à 16 ans, dont les conditions de vie sont vraiment miséreuses. L’idée est donc de remettre au directeur une enveloppe à notre départ pour financer:

De l’eau potable pendant au moins 1 an afin que les enfants tombent moins malade, 3 professeurs pour l’année scolaire à venir, 30 tuiles afin de rendre le toit de l’orphelinat plus étanche, 15 nouveaux matelas (les enfants dorment à 3 dans chaque lit), de la viande de temps en temps, des fournitures scolaire, et si possible une sortie cinéma pour les divertir.

Estimation du cout de ceci: 4000 euros

L’idée est donc d’organiser à partir de ce jour et sur une courte durée (avant le 14 aout) une récolte de fonds via Paypal, ou chacun peut donner ce qu’il souhaite. Nous nous assurerons que tout cet argent soit utilisé pour les enfants.

Nous avons mis quelques photos sur le groupe Facebook afin que vous ayez une idée de leur quotidien.

Nous vous vous remercions par avance, et de leur part pour votre aide ».


L’association Arunodhaya à Chennai

Je vous avait dit que cela serait long, je ne vous ai pas menti…Monter cette vidéo m’a pris un temps colossal, et j’ai du me raviser sur certains points, notamment sur l’intégration d’une voix off française sur du tamoul parlé, car trop complexe et long à mettre en place, j’ai préféré rattraper mes nuits blanches à la place. Peut-importe, j’espère que les 6 minutes 30 suivantes vous aideront à cerner le travail mis en place par l’association Arunodhaya à Chennai, au sud de l’Inde, car c’est bien ça le plus important.

Arunyodhaya se trouve en plein coeur du quartier le plus pauvre de Chennai : Korrukupet. Depuis 1992, l’association milite pour que cesse le travail des enfants, très présent dans les zones les plus pauvres, au profit de leur éducation. Elle compte environ une cinquantaine de personnes qui s’occupent au quotidien de ces enfants au passé parfois très douloureux.

Mes compagnons de voyage s’était envolés la veille pour Katmandu au Népal, j’avais choisi de rester une journée supplémentaire pour la consacrer à Arunodhaya avant de les rejoindre. Et je ne regrette pas ce choix : du sourire de ces enfants à la gentillesse et la disponibilité du personnel travaillant sur place, sans oublier l’aide précieuse de Claudine et de Johnson, cette journée n’aurait pu mieux se dérouler (un grand merci aussi à Sara pour la partie « back-office » de l’organisation).

Mon entretien avec Virgil D’Sami, directrice de l’association, fut une expérience très enrichissante, bercée par l’immense respect que j’ai eu pour cette femme capable de tant de dévotion pour ces enfants. D’une manière générale, je peux dire que j’ai été sidéré par la gentillesse de l’ensemble de mes interlocuteurs.

Par ailleurs et puisque je suis souhaite faire preuve de transparence sur l’utilisation des sommes que vous m’avez fait parvenir, je suis très heureux de vous annoncer que 200 euros vont être versés à l’association Arunodhaya. 50 euros seront également versés à Asmae (Association Soeur Emanuelle, du nom de la fondatrice) qui est une association présente en Inde depuis 1996.

Une phrase de cette dernière à retenir, et que j’aime beaucoup d’ailleurs : « Aidons les enfants pour en faire des hommes debout« .

Pour conclure, le droits des enfants est un sujet de tension et de préoccupation grandissant et récemment le journal Le Monde y consacrait l’article suivant.

A venir très prochainement en vidéo sur le blog : le Népal, la gentillesse de ses habitants, son côté mystique, ses vallées verdoyantes et aussi pas mal d’action, car croyez moi, il y a matière…!

La Parole est à Vous #1

Aujourd’hui, premier coup de projecteur pour deux jeunes français que j’admire et qui ont décidé de partir faire un tour du monde au profit d’associations. Un tour du monde solidaire !

Maxime et Delphine, ça fait un petit bout de temps que je suis l’avancé de leur beau projet, et c’est assez émouvant de voir qu’enfin, il vont être sur la route : car oui, demain, c’est le grand jour ! Je leur laisse la parole pour présenter leur projet, et je vous encourage vivement à suivre leur aventure humaine sur le blog joliment conçu à l’occasion (et à donner aussi si vous le souhaitez).

« Bonjour à tous, lecteurs assidus du blog Romain World Tour,

Nous sommes Maxime et Delphine, un couple de voyageurs, qui s’élancent dans un projet de tour du Monde solidaire dès  le 20 Novembre 2009.

C’est assez particulier d’écrire cet article qui sera publié sur le blog de Romain, car notre idée de tour du monde a évoluée, en partie,  grâce à ce blog. Alors tu vois Romain tes efforts, tes coups de gueules, ils servent à quelque chose !

Notre projet se résume à deux buts précis.

1/ Venir en aide à des associations qui œuvrent, pour des communautés oubliées, à la réalisation de projets concrets.

2/ Favoriser la pratique de l’athlétisme dans les associations dans lesquelles nous allons passer.

Bien évidemment, les 2 buts ne seront pas toujours associés. Par moment, les associations n’auront pas les moyens et les infrastructures pour pratiquer l’athlétisme et parfois elles voudront que nous les aidions seulement à développer les infrastructures sportives.

Durant notre périple, nous allons aussi simplement « voyager » et apprécier chaque minute de cette chance que nous avons de réaliser notre rêve. C’est justement parce que nous réalisons que notre tour du monde est une chance, qui n’est pas donnée à tous, que nous avons voulu venir en aide aux plus démunis en créant notre association « En Piste pour le Monde » et notre site Internet www.enpistepourlemonde.com.

Alors voilà chers lecteurs, lectrices, nous n’allons pas prendre une minute de plus de votre temps précieux, si vous aimez notre projet et que vous voulez continuer à voyager après le retour du Romain vous savez ce qui vous reste à faire.

Merci beaucoup Romain de nous donner la parole sur ton blog et nous espérons fortement te rencontrer un de ces quatre !

Delphine & Maxime« 

12