Roadtrip au Vietnam : la vidéo

À Hoi An, après les deux jours passés sur place à aider les victimes de Ketsana, je me suis offert un peu de détente en allant explorer les environs. Notre choix s’était orienté pour My Son, situé à environ 70 km au sud-ouest de Danang. My Son est l’un des plus vieux site archéologiques du Vietnam et le site est établi comme étant un ancien centre religieux du Champa (un royaume de culture hindouiste qui s’est développé dans le Centre du Vietnam à partir du IIème siècle après JC).

On notera alors que ces ruines sont un fabuleux exemple de l’influence Indienne ressentie en Asie du Sud-Est, qui a pourtant été largement dominée par la Chine au fil des siècles. Comme d’habitude, vous pouvez toujours en lire plus sur Wikipédia.

En passant par Hue…

Juste après Hanoi, j’étais donc sur la route du sud du Vietnam. Une fois de plus, les plans que je m’étais fixés au départ s’apprêtaient à évoluer.

Je m’étais donc promis au départ d’acheter une moto à Hanoi pour rejoindre Hô Chi Minh, et si je m’étais essayé à la conduite avec près de 30 kilos sur les épaules (en plein centre d’Hanoi sur une 250, croyez moi : c’était quelque chose), le budget n’a pas suivi pour l’acquisition du deux roues. Je m’étais donc logiquement orienté vers l’option du bus et c’est en compagnie de plusieurs backpackers rencontré à Hanoi que nous avions pris la direction d’Hue.

Hue fut la capitale impériale du Vietnam de 1802 à 1945, lorsque le pays était sous le règne de la Dynastie Nguyễn. La ville tire de son passé une lourde histoire liée à la guerre et le simple fait de vous promener au coeur de la Citadelle, là ou se niche la Cité Impériale, vous en donnera un aperçu. En 1968 en effet, pendant la bataille du Têt, le palais a été entièrement détruit (vous verrez d’ailleurs à juste titre sur la vidéo une habitante travaillant à la restauration d’une partie du Palais)…

(La suite …)

Hanoi et la découverte du Vietnam

Juste après avoir passé quelques jours à Singapour, je devais prendre à nouveau l’avion pour rejoindre le Vietnam, qui me faisait du pied depuis un petit moment. A l’aéroport de Singapour, je rencontrerai Alysia dans la queue du check-in, une anglaise avec qui par la suite, hasard des choses, je voyagerai quelques semaines en compagnie de nombreux backpackers. Le scénario était écrit.

Au Vietnam tout d’abord, les choses ne se sont pas passés exactement comme je l’aurai imaginé. J’avais fait l’engagement de donner une partie de mon temps aux régions dévastées par Ketsana. Exit Halong Bay et Sapa donc (à regarder du coup chez Joachim), à ma grande déception. Mais il y a des priorités dans la vie.

(La suite …)

Vietnam : Hoi An et la tempête Ketsana

Lors de mon séjour au Vietnam, j’ai choisi de concentrer une partie de mon temps à Hoi An, ville côtière fortement touchée par la tempête Ketsana.

Le tourisme passait après tout, et j’ai du faire d’importants sacrifices de ce point de vue là sur mes points de passage. D’ailleurs, une grande partie des photos que vous pourrez voir sur l’espace Flickr du Vietnam ont été prises par d’autres backpackers (nous avons un bout de temps voyagé à plus de 20 entre Hanoi et Hoi An, toutes nationalités confondues). Mais la bonne nouvelle, c’est que cela me donnera une bonne raison de revenir.

Lors de mon premier jour à Hoi An, j’ai cherché à me renseigner sur les parties de la ville les plus touchées. A la réception de notre hôtel, c’était clair : « Cam Nam Island« , une presqu’île située au sud-est de la ville. Une moto louée et j’étais sur la route….

(La suite …)

Daily Shot #6 : Hanoi, Vietnam

Avant de vous livrer les images bouleversantes que j’ai tourné aujourd’hui à Hoi An (je viens de consacrer deux journées entières à aider les personnes ravagées par la tempête Ketsana, et cela m’a terriblement éprouvé mentalement – il faut à présent que je trouve le temps de monter ce film en urgence pour vous donner une idée de l’horreur que ces gens vivent.

Cela sera sûrement monté à la va-vite mais j’ai le triste sentiment que si je ne vous fait pas vivre en vidéo cette détresse, je n’aurai gère plus de dons), je profite d’un moment de répit pour vous faire vivre la folie urbaine d’Hanoi au Vietnam, ou j’ai passé 4 jours récemment avant de descendre dans le sud.

12