Un (long) week-end à Lyon

Quand on part en voyage, on pense rarement au retour. Du moins pas tout de suite. D’abord on prend des avions, des bateaux, on fait du stop, on marche, on court, on sympathise avec des rasta, on passe une soirée mémorable avec des sans-abris, on manque de se prendre une balle en pleine tête, on effleure le bout du monde, on plonge avec les requins…Bref on vit tout un tas d’aventures folles, et puis, petit à petit, on se fait à l’évidence : tout cela ne dure qu’un temps. Même ceux qui ont essayé de voyager toute leur vie sont finalement rentré à la maison.

Pour ma part – et sans aborder le délicat sujet du retour déjà très bien raconté chez Adeline – cela m’a pris quelques années avant de réaliser que j’avais envie de faire un bon bout de chemin là ou je suis né, à Lyon. Les dernières années passées ont été un véritable test. Tiraillé entre des voyages ponctuels en Europe dans le cadre du feu projet World Party Tour et quelques mois passés à Londres

(La suite …)

Monday Picture Trip #5 : Toulouse, France

Toulouse. La ville rose. Sa place du Capitole. Son Bazacle et son Pont-Neuf.

Toulouse. Son équipe de Rugby. Son accent à la fois si chantant et à la fois si complexe. Sa Garonne traversante.

Tous ces endroits que je fais semblant de connaître alors que je n’y ai jamais mis les pieds. J’ai simplement tapé « Que faire à Toulouse » sur Google comme tout bon flashpacker qui se respecte en 2013. J’ai glané quelques tuyaux ici.

En me documentant sur le chef-lieu de la Haute-Garonne, je suis tombé sur un superbe cliché de Florian Calas et Matthieu Krieger. Impossible de résister à la tentation de le partager avec vous.

Toulouse

Cette ville m’intrigue autant que la Bretagne avant que j’y songe faire un tour. Qu’on se le dise : que celui qui cherche à découvrir le monde prenne avant tout la peine de découvrir son propre terrain de jeux.

Je n’écris pas cet article par hasard car tout récemment, une amie m’a proposé d’y aller en sa compagnie. Tandis qu’un vol Toulouse-Lyon se profile donc à l’horizon, je vous laisse me faire part de vos conseils et bons plans sur place. On boit un verre tous ensemble ?

Friday Travel Break #65 : Travel Love

Il est de ces vidéos qui se passent de tout commentaire. « Speechless » comme savent si bien le dire nos amis anglophones. Ces rares court métrages qui parviennent à propulser une énergie telle qu’on en reste souvent scotché à son fauteuil ou son canapé.

Je me souviens avoir visionné la séquence qui va suivre près de 10 fois d’affilé le jour ou Julie l’avait relayé (je l’en remercie au passage, quelle découverte !). Réflexe oblige, je me suis empressé de la copier sur ma TV afin de pouvoir voyager le plus souvent possible à domicile. C’est même désormais devenu un rituel à chaque fois que le moral n’est pas au rendez-vous.

Et le remède marche plutôt bien…Jugez plutôt par vous-même.

Un superbe souvenir ramené par Christian Grewe d’un voyage au long court entre le Chili, la Bolivie, le Pérou, l’Uruguay, l’Argentine, le Vietnam, le Cambodge et la Thaïlande

L’été est déjà fini, on s’imagine à l’autre bout du monde, on se console en visionnant ces petites perles dénichées sur le web, on patiente en organisant un week-end pas cher de temps en temps. Ça ne remplace pas un tour du monde, mais c’est déjà pas mal 😉

L’île de Ré vue du ciel

Lorsqu’on est passionné, on cherche sans cesse la nouveauté. Qu’il s’agisse de sport, de technologie, d’arts en tous genres. Le genre de recherches qui peut parfois s’avérer sans fin. Et c’est souvent tant mieux.

Pour ma part, la quête d’images toujours plus surprenantes reste sans surprise l’un des moteurs de ce blog. Pour l’heure, je n’ai plus tellement l’occasion de voyager ni de réaliser de nouvelles vidéos et pourtant, une veille continue me permet d’entretenir mon compte Vimeo.

J’avais été bluffé par quelques captures prises par Gonzague il y a quelques temps, je me suis laissé captiver par les images tournées par de véritables experts, j’ai à mon tour craqué pour un quadricopter.

Ces deux dernières semaines, j’ai eu l’occasion de tester cet appareil en survolant l’un des endroits qui m’est très cher. Que diriez-vous de vous envoler quelques instants au dessus de l’île de Ré ?

Un vol pas cher (ou du moins toujours moins cher qu’un survol en hélicoptère !) aujourd’hui à la portée de quasi n’importe quel vidéaste amateur. Des portes laissées grande ouvertes par quelques fou-furieux de l’innovation, au grand plaisir d’un nombre croissant d’apprentis pilotes.

Un stabilisateur connecté pour palier aux fortes vibrations, une GoPro 3 branché pour capturer l’instant, et il ne vous reste plus qu’à faire preuve d’audace (et oui, parfois – et sans contrôle vidéo en temps réel – le pilotage peut s’avérer très technique et périlleux) et de créativité pour réaliser vos propres vidéos.

Côté portefeuille, un investissement conséquent qui sera, j’en suis certain, vite amorti au vu des capacités de l’engin.

Bien sûr, il est encore possible de rendre le vol plus expérimental et confortable en y ajoutant quelques accessoires. Reste maintenant à savoir si vous avez assez confiance en le matériel (et en vos talents de pilote) pour risquer de tout perdre en cas de crash.

À noter également que l’utilisation de drones est réglementée. Nul doute que l’engouement provoqué par ces petites bestioles volantes parviennent à terme à nous exposer à quelques sanctions.

Je tiens à ce titre à préciser que la quasi totalité de ces images ont été tournées dans des conditions de sécurité optimales, c’est à dire soit très tôt le matin soit tard le soir. Dans les deux cas, 90% du temps sans présence humaine aux alentours ou en dessous.

On s’envoit en l’air ?

Friday Travel Break #64 : Kenya

On me pose très souvent la question et ce à juste titre : l’Afrique est un continent soigneusement écarté de mes vadrouilles diverses et variées. Je connais un petit peu le Maroc pour y être allé à deux reprises, mais cela s’arrête la. Pour l’instant.

Lorsque j’étais parti effectuer ce tour du monde en 2008, il avait fallu abandonner l’idée d’explorer le continent Africain faute de temps (et d’argent). « Quelle frustration de poser si peu de temps son sac à dos sur cet immense bout de terre » me disais-je alors que l’idée de voler depuis l’Inde avait tout de même réussi à effleurer mon esprit. Il faut dire que certains pays me font de l’oeil depuis un certain temps : Namibie, Tanzanie, Afrique du Sud, Congo…mais aussi et surtout le Kenya.

L’année dernière, les infatigables globetrotters Menilmonde m’ont permis d’y effectuer un petit saut par procuration. J’avais partagé leurs images sur Facebook mais jamais via le blog. En 72h de temps passé sur place, Claire et Max nous livrent donc un très beau portrait de ce pays qui je l’espère vous séduira autant que moi. Une véritable plongée au coeur du lac Nakuru (situé au centre du pays) en compagnie de ses flamants roses.

Cette vidéo vous a donné des envies d’évasion ? Alors foncez pour un Safari au Kenya !

Friday Travel Break #63 : Canada

C’est une invitation au voyage Canadien que je vous propose de découvrir aujourd’hui. Deux petits chefs d’oeuvre que j’ai eu l’occasion de découvrir par hasard sur Vimeo il y a déjà quelques semaines.

Ma première petite perle est une compilation de timelapses nocturnes tous plus réussi les uns que les autres. Il rend un hommage appuyé à la belle ville de Québec et ses alentours (on peut même y apercevoir les chutes de Montmorency…Que de souvenirs !)

Si cela ne vous donne pas envie de programmer des vacances au Quebec, je doute fort pouvoir encore quelque chose pour vous…

Ma seconde surprise transpire d’aventure, d’audace, d’amitié et d’authenticité. Nous sommes bien loin de contrées de l’est que j’avais eu la chance de découvrir à deux reprises (du Canada, je ne connais « malheureusement » que Montréal, Toronto & Tadoussac !) et nous sommes néanmoins très proche du genre de voyage que j’aimerais avoir la chance de réaliser avec un ami un de ces jours.

Se plonger au coeur des grands espaces, étancher sa soif de l’inconnu, profiter des paysages époustouflants à perte de vue…Le Canada est décidément un pays surprenant.